Éklaizia grandeur nature est une organisation fesant des évènements de type médiévaux fantastique pour les jeunes de 16 et plus .
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les bottes pleines de sel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Charles Gates

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 01/06/2014

MessageSujet: Les bottes pleines de sel   Ven 24 Juin - 9:39

À son campement, ou du moins celui qu'il empruntait aux absents de celui-ci, un petit feu de camp crépitait lentement. Un bouilloire y était placer et l'eau à l'intérieur commençait à prendre vie.

On pouvait entendre le petit sifflement de celle-ci et de la vapeur d'eau sortait lentement de son extrémité.

La météo était belle, les oiseaux étaient heureux mais le Capitaine, lui, l'était moins.

La dernière fois qu'il mit les pied sur ces terres, avec ces frères Gates, un homme étrange possédant une main squelettique lui jeta un sort inconnue, un groupe d'individu vert tuaient tout se qui leurs semblaient ennemis, l'auberge était sous le contrôle de démon sympathique et il avait rencontre quelqu'un qui lui avait promit un bateau mais qui n'eu jamais la chance de recroisé à cause son départ; de-quoi être dépaysé.

Il était seul, il manquait deux membre à son équipage, ces deux frères n'étaient pas avec lui et c'est ce qui le rendait plutôt maussade.

Las de son de voyage, il fumait sa pipe tranquillement, assis au coté de son feu de camp; en attendant que l'eau bouille pour son thé il fredonnait une comptine de marin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kairune Asillyia

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 22/05/2016

MessageSujet: Re: Les bottes pleines de sel   Lun 27 Juin - 14:18

Kobu-Tsu se promenait dans la forêt, admirant de temps en temps l'arbre de Zarek dans le ciel comme elle faisait à l'habitude quand elle explorait les terres de Ferhan ou qu'elle chassait. Le trou dans le voile laissait jaillir quelques rayons du soleil, ce qu'elle trouvait à la fois merveilleux et terrifiant. Les feuilles reflétaient la lumière et amplifiaient leurs couleurs. Depuis le rituel qui avait fait grandir cet arbre, l'espoir de revoir un ciel complètement bleu lui donnait la force de se battre.

Marchant doucement pour ne pas effrayer les animaux ou alarmer les gens, elle se déplaçait sans un bruit à travers la forêt qu'elle connaissait tant. Inspectant les terres et scrutant si quelque chose de nouveau attirerait son attention. Plusieurs campements étaient vides et d'autre peuplé de personnes de culture différente, mais un attira beaucoup plus son attention. Le bruit d'une bouilloire et un crépitement de feu, là où personne n'était supposé habiter. Elle ne connaissait pas ses anciens propriétaires, mais elle savait que ce campement n'était habituellement pas supposé être domicilé.

Sa soif de curiosité l'emporta et elle s'approcha doucement de l'emplacement, tentant d'apercevoir qui y était.

L'homme en question était seul, il n'avais pas l'air d'être une menace non plus.

- Allez, Kobu, On doit aller voir. Chuchotta Annaël. Allez, s'il-te-plais, s'il-te-plais, s'il-te-plais...

- Annaël, tais-toi. Tu va nous faire remarquer. D'accord je vais aller voir... Répondit-elle doucement à sa sœur. De toute façon, je voulais y aller aussi, question de savoir qui est cet homme qui squatte cet endroit.

- Peut-être nous faire un ami aussi? Tu crois qu'il est gentil?

- Oui, oui Annaël... Peu importe, tais-toi et laisse moi faire cette fois. Tu as le don de nous attirer des ennuis.


Kobu-Tsu s'approcha lentement du campement, faisant attention à ses pas. Quand elle fût a quelques mètres de l'homme en question, elle s'arrêta et croisa ses bras, se donnant un air imposant, mais attentif et serein.

- Bonjours, euhm... Vous êtes nouveau dans le coin?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles Gates

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 01/06/2014

MessageSujet: Re: Les bottes pleines de sel   Sam 2 Juil - 16:20

Le Capitaine venait a peine de porte sa pipe à sa bouche et s'étouffa presque lorsqu'il entendit la jeune femme. C'est en recrachant sa bouffé de boucane maladroitement que le Capitaine s'exclame.

-Yo hooooooo! criat-il. Je ne m'attendais pas à voir du peuple de ci-tôt ce matin ! Dit-il sur un ton d'un étonnement sincère.

Le marin ce leva de son banc, s'essuya ces mains pleins de ce qui ressemblait à du charbon et s'approcha de la jeune fille.

En marchant vers elles, il bifurqua un peu vers la gauche et fit une brève pause en avant de ce qu'on pouvait appeler un chariot. Ce dit chariot était remplie de fruit et de légume. Il agrippa trois pommes et continua son chemin vers les jeunes femmes.

-Je vous les offres, dit-il en leurs offrant chacune une pomme. Avant de trouver ce petit campement chaleureux et d'y faire une pause, je me dirigeais vers le dernier village que je connaissais dans ces boisés pour y vendre mes fruits et légume que je trouve à travers mes voyages en bateau. D'ordre général, je les vend, mais vous semblez affamer; aller prenez les, dit-il sur un ton très chaleureux.

Comme il était plus proche d'elles, son habillement était maintenant plus simple à distingué. Il portait une redingote noir foncé avec les doublures de ces manches beiges retroussées. Il avait des gants de cuir propre et pratiquement pas usé. Il portait aussi un chandail noir, lacé, de cuir, plutôt haute gamme. À sa taille, un foulard noir faisait le tour de ces hanches et une rapière était rangé dans son fourreau, en sécurité. Une barbe noir de plusieurs semaine prenait place sur son visage et sur sa tête, un foulard rouge pâle y était enrouler. Grâce au petit rayons de soleil qui traversaient les arbres, elle purent remarqué que le Capitaine avait les yeux bleu et portait des lunettes carrées.

-Je suis Charles Gates, Capitaine du Avarist. Comment puis-je vous être utile ?Dit-il lentement en attendant que les jeunes femmes prennent ce qu'il lui offrait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kairune Asillyia

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 22/05/2016

MessageSujet: Re: Les bottes pleines de sel   Dim 3 Juil - 14:34

Kobu-Tsu dévisagea le capitaine lorsqu'elle le vit s'approcher avec trois pommes. Comment avait-il pu savoir pour Annaël... Les avaient-ils entendu parler plus tôt? Elle prit note d'avertir sa sœur une longueur d'avance sur son départ pour la chasse, elle et sa tête de linotte. La jeune femme l'écouta parler tandis qu'il approchait, elle se tenait prête a l'action, sans pour autant bouger, sa Naginata entre ses bras croisés. Elle prit les deux pommes, quand celui-ci lui tandis et regarda l'homme d'un regard interrogateur.

Elle n'avait pas tout suivi, trop déboussolée par le fait qu'il soit au courant pour sa sœur. En regardant les pommes dans ses mains, elle s'était souvenue qu'elle n'avait pas pensé apporter de quoi a manger pour la chasse, pensant attraper un petit quelque pour elles. Kobu-Tsu entendis son ventre grommeler et ne posa pas de question avant de mettre une des pommes dans sa bourse. Elle marqua une courte pause, se souvenant d'un truc qu'il avait dit... Il vends des fruits et légumes!? Mais ca serait parfait pour l'auberge! pensa-t-elle, C'est Laarl qui va être content qu'on lui apporte un nouveau marchand.

Juste avant de prendre une bouchée, son regard changea de l'interrogateur et peinarde de Kobu-Tsu à l'excitée et joyeuse d'Annaël.

-Bonshhours vouh, Chapithaine Chahrlshhe... Oups, désolée. Haha! Bonjours, Capitaine. Dit Annaël après avoir avalé sa première bouchée. Mon nom est Annaël, enchantée de faire votre connaissance.

Elle serra la main du capitaine avec entrain, le gros sourire aux lèvres, laissant reposer sa Naginata dans le creux de son bras qui tenait la pommes. passant à côté de lui, tout bonnement, elle alla s'assoir près du feu, comme si elle y était invité et continua de prendre quelques bouchées de son fruit en déposant son arme près d'elle. Tournant sa tête vers le capitaine, elle continua:

- Sha fhè Longth... *Gloup* désolé, hihi. On se demandait, sa fait longtemps que vous êtes ici? Moi et Kobu on passe souvent par ici et, habituellement, il n'y a personne. Je suis désolé de l'attitude de ma sœur, elle est un peu stoïque. Vous n'avez pas l'air de quelqu'un qui passe sa vie dans les campements, que faites-vous dans la vie? Moi, je travail avec Kobu à l'auberge, c'est vraiment plaisant. Parfois je danse aussi ou je joue de la flute avec La voix. La voix c'est notre barde, hihi. C'est rare qu'on voit de nouveaux visages ses temps-ci. Nos clients à l'auberge son assez réguliers. Pas que je m'en plaint, loin de là, mais ça fait toujours du bien de rencontrer de nouvelles personnes. En passant, merci pour les pommes... J'avais justement très faim.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les bottes pleines de sel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les bottes pleines de sel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des retrouvailles pleines d'émotions {Snow}
» Pour pourfendre une veille bedaine, et lui vider ses pleines gibernes. [PV]
» Aux Innocents Les Mains Pleines...
» La vie est une pomme que j'ai décidé de croquer à pleines dents; Elisha
» Tauriel ♠ « Dieu regarde les mains pures, non les mains pleines. » [END]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Éklaizia grandeur nature :: Zone en-jeu :: Dans le village de Ferhan-
Sauter vers: