Éklaizia grandeur nature est une organisation fesant des évènements de type médiévaux fantastique pour les jeunes de 16 et plus .
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cité de Fyril

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 15
Date d'inscription : 26/03/2014

MessageSujet: Cité de Fyril   Mer 26 Mar - 23:25

Loin au sud du continent de Sindar, à même un pilier unique se dressant au centre d’un immense cratère, se dresse Fyril. Fondée en 17 E.G., suite à la libération d’Efrava par l’oorok Zapharosk, les kilomètres à la ronde sont une terre sombre et désolée faisant l’image du triste destin qui a marqué cet évènement. La fondation de Fyril s’est fait au fur et à mesure que des damnés ont répondu à l’appel qui les avait créés. Ainsi créatures de toute races partageant la même peine se regroupèrent, donnant une croissance extrêmement rapide et sa construction étonnante. Le seul lien entre la ville et l’extrémité de ses frontières naturelles est un interminable pont noir strié de filaments argentés, qu’on nomme Murzosh. Ce pont fortifié à la particularité de pouvoir relever chacune de ses extrémités, pouvant isoler ceux qui s’y trouvent afin de les cribler de flèches ou les laisser à leur agonie. Ayant aucun moyen de construire prêt des fonds marécageux et infectes, la ville s’est construite du milieu du pilier et s’élève circulairement jusqu’au sommet, reliant différentes tours avec des ponts suspendus. Ayant une réputation peu accueillante sa population comporte des damnés, aux membres de leur famille qui ont soit suivi où ont été vendu à un de ses occupants et quiconque cherchant des réponses qui ne peuvent être répondues ailleurs. On dénombre parcontre plus d’elfes noires, orcs, ooroks et gobelins que les autres races. La population est loin d'être aimable, les lois sont strictes et la garde sans pitié. Lorsqu’un nouvel arrivant entre dans la ville il ne recevra d'aide des résidents que rarement. Il est commun de voir un aventurier trop curieux être retrouvé mort dans un coin de la ville... ou même tout simplement disparaître, ce qui lui à permit de se mériter le surnom de Fyril le pilier de la perdition.

Fyril reste sans dirigeant officiel depuis la mort de Zapharosk et on dit même que nul n’eut accès à ses appartements. Une secte au nom d’ « Enfants de Zapharosk » à prit les commandes de la ville et la mène d’une poigne d’acier. Ils se disent être guidé par la volonté de l’oorok depuis son ascension suite à sa mort. Ce culte suscite beaucoup d’animosité avec les priants de différentes religions qui ne reconnaissent pas l’acte divin d’une mortelle. L’armée Fyrilienne est l’une des moins imposantes du continent, mais la vie dure de l’endroit rend chacun de ses occupants très habiles dans l’art de survivre ou tuer. De plus ses soldats suivent un entrainement supplémentaire qui les rendant redoutable comme adversaire singulier. La ville n’ayant aucuns intérêts à se mobiliser, ses armées reste terrées dans son enceinte et se contente d’exploiter les ressources des petits villages côtiers, qui sont leur moyen principal de sustentions, en échange d’entrainements militaires. Les rivières et les forêts traversant le continent servent comme barrière principale pour garder les intrus au nord de leur territoire. Un moment dans l’année qui est de grande importance dans tout Fyril est L’Éveil, une cérémonie durant laquelle l’entièreté de la population de damnés se regroupent au lieu où aurait été découvert la prison d’Efrava et y font un bûcher, brulant un item représentant le passé, symbole de leur séparation de la vie avant d’être devenu damné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eklaiziagn.forumactif.com
 
Cité de Fyril
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» L'intervention ratée à cité soleil, à qui la faute ?
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» La cité de Thelxépia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Éklaizia grandeur nature :: Zone en-jeu :: Folklore-
Sauter vers: