Éklaizia grandeur nature est une organisation fesant des évènements de type médiévaux fantastique pour les jeunes de 16 et plus .
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ode au ancient

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Méphedar



Messages : 6
Date d'inscription : 19/10/2015

MessageSujet: Ode au ancient    Lun 19 Oct - 9:14

Méphedar s'avança vers l'autel.
Contournant le pentacle de chair il alla s'assoir non loin du siege reservé au saint seigneur des terres.
Il alluma l'encensoir d'une flamme verte et commença a psalmodier en language Orc la légende de l'orc primaire.

Faites silence, mes frères

Car je vais vous narrer l'histoire de Galg

Et nul ne doit interrompre le chant sacré

''Au commencement était Galg, l'etre primaire

Il vivait heureux et ne connaissait point la douleur

Il passa les 144 jours de sa vie au bord de la Grande Rivière

Jusqu'à ce qu'un soir il aperçoive une lueur

Alors, dans les ténèbres il traversa les eaux

une sensation étrange le parcourut

son âme s'extirpait de son corps vers le haut

Lentement, il oublia tout ce qu'il avait jamais su

De l'autre côté, tremblant de froid et affamé, il se dirigea vers la grande lumière

Il marcha des lieux et des lieux pour rencontrer un immense géant

Ses cheveux étaient de feux, son corps de pierre et ses poings de fer

Saisissant son courage et prenant une massue, il se lance sur le géant pour le ramener au néant

Le combat dura six jours, le géant éclata, sa chair rien de plus que de vulgaires oripeaux

Le sang coula en fleuve, et Galg s'en abreuva

Trois cataclysmes sortirent de sa colonne et battirent la terre tels des fléaux

Vieillesse, maladie et guerre sont les noms qu'on leur donna

Mais au centre des ossements et du sang était Joura, la splendide Orque

Galg la toucha, découvrit les délices de la chair et partit, avide d'autres sensations

Il poursuivit sa quête de la lumière et Elle mit au monde la nation Orque

Après 7 jours de marche, il tomba sur une grande forteresse et s'imposa la réflexion

Les murs étaient d'or, s'étendaient jusqu'au nuages et aveuglaient Galg de leurs reflets

Galg fit demi-tour, las, et trouva ses enfants, qui voulaient s'abreuver de la plus vile potion

Car ils avaient soif de sang, ils étaient multitude, mais faibles et maigrelets

Ils s'élancèrent alors à l'assault de la citadelle, et se battirent dans les nuages avec passion

Le fracas des armes dura 1000 heures, car en face d'eux les Dieux leurs seigneurs

Longtemps ils se reposèrent et festoyèrent, désormais à eux la terre

Toute entière

Ils partagèrent butin et captifs, esclaves éternels, Ô terre tremble de terreur

Car du haut des cieux, les 100 fils de Galg te voient enlacée entre leurs serres

Quand à Galg, réceptacle des âmes divines jusqu'à la fin des temps,

il repartit vers la lumière

Car c'est ainsi que tout Orc doit mener sa vie.''



Il prit quelque minutes avant de reprendre sur le meme ton

Ô bien sur Sainte mère, bien sur qu'il arriverons. Et nous leur expliquerons Sainte mère.
Nous leur expliquerons et ils comprendrons Sainte mère pourquoi le throne de Mithalas doit-être préservé.


Il regarda au loin la silhouette sombre d'une personne approché de la future église, chose rare ce dit-il.

-Lathénat * grunt * est-ce toi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Latenat



Messages : 7
Date d'inscription : 03/06/2014

MessageSujet: Re: Ode au ancient    Lun 19 Oct - 12:14

Venant du chemin du Refuge, Latenat ressassaient de sombre plans. À l'appel de son ami, ses soucis s'effacèrent au moins temporairement de son visage tordu.

-Mais bien sur, Méphédar, qui d'autre que moi? Les autres sont tous partis vaquer à leurs affaires, il me semble.

S'approchant du pentacle, le regardant avec un sourire satisfait, confortable, Latenat repris de nouveau.

-Tu sais, mon ami, tu semblais bien passionné par ta litanie; j'aimerais un jour apprendre l'orc. Cela t'éviterais de traduire tes légendes épiques pour moi, et faciliterait un jour les échanges avec nos nouveaux amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Méphedar



Messages : 6
Date d'inscription : 19/10/2015

MessageSujet: Re: Ode au ancient    Mer 21 Oct - 18:11

Méphedar s'assit au point de rendez-vous

- Ils ne devraient plus tarder , tes questions aurons enfin *g
runt* leur réponse.


Il murmura à son baton comme si il était dans un grande et profonde conversation . Le vent de l'est de levait déja, la neige et le froid ne tardait point à arrivé. La route vers la cathédrale sera longue..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ode au ancient    

Revenir en haut Aller en bas
 
Ode au ancient
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Éklaizia grandeur nature :: Zone en-jeu :: Dans le village de Ferhan-
Sauter vers: