Éklaizia grandeur nature est une organisation fesant des évènements de type médiévaux fantastique pour les jeunes de 16 et plus .
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les cornes du petit prince...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Lor

avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 41
Localisation : Fehran

MessageSujet: Re: Les cornes du petit prince...   Jeu 19 Juin - 10:35

Aaaarrrghhh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jin White

avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 27/03/2014

MessageSujet: Re: Les cornes du petit prince...   Jeu 19 Juin - 12:18

Le moines avait fini ses prières,il se releva avec un grognement sourd dû a la faim qui le tiraillai toujours.
Tellure semblait s'avoir relever et parlais avec Tung et avoir la reaction du garde du corp,il semblait que Sulfur avait oublié tout présentation;


-Ah je vois que tu fais la connaissance de Doc!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tellure

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 01/04/2014

MessageSujet: Re: Les cornes du petit prince...   Jeu 19 Juin - 13:28

Écoutant les moindres paroles de l'homme en face de lui, Tellure qui n'avait nullement broncher commença à bien vouloir croire le nouveau venu. Il garda l'arc en mains, toutefois, il déraidit sa flèche, un peu moins sur ses gardes.

Si vous pouvez réellement pensé nos blessures, alors je ne peux que vous dire que je suis ravis de vous avoir parmis nous. Toutefois je vous garderai à l'oeil si vous tentez le moindre acte contre ceux qui sont importants ici...

Sulfur grogna, ce qui attira le regard de son protecteur. Il dit quelques mots qui vint corroboré la déclaration de Tungstène. Suite à quoi, le demi-démon se reposa et retînt son arc, ne laissant paraître plus aucune animosité.

Si Sulfur vous connait, c'est que ce que vous venez d'affirmer est vrai. Si je vous ai offensé, je ne vous dirai que ceci; chaque homme à un dessein et je ne faisait que suivre ce que notre père à prévu pour moi. Je crois que vous en auriez fait de même à ma place. Soyez bienvenu, Doc.

Il s'écria d'une voix forte


Argon! Apporte à boire à notre brave compagnon qui a fait une longue route pour se joindre à nous! Il doit avoir grand soif!


Déposant les armes, il alla serrer la main du "Doc" qu'il espérait qu'il devienne un atout pour lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tantale

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 22/04/2014

MessageSujet: Re: Les cornes du petit prince...   Jeu 19 Juin - 20:30

Voyant Tellure bander son arc, prêt à percer le nouveau venu sans une seconde pensée, Tantale soupira, d'un souffle presqu'exaspéré.

Parano...

Lorsque l'étranger se nomma comme étant Tungstène, Tantale sourcilla.

Est-ce possible?

Le cri de couleur de Lor crispa le visage de Tantale, d'un air compatissant il regarda vers l'intérieur de l'auberge, hocha de la tête et se leva pour mieux voir l'interlocuteur de Tellure. Reconnaissant son "frère" qui se faisait appellé Doc il se rapprocha de Sulfure et Tellure.

Tiens donc, confrère de bouquins, je ne savais pas que toi aussi tu avais survécu. Tu as quelque peu changé, il semblerait qu'une longue marche a eu un effet revigorant sur toi ou du moins, sur ton tour de taille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tungstene

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 37
Localisation : Auberge du bon brasier

MessageSujet: Re: Les cornes du petit prince...   Sam 21 Juin - 1:37

Tungstène baisse les bras et retrouve le sourire. Il regarde Tellure d'un air amusé. Légèrement suffisant, il montre à Tellure de baisser son arc!

Ne sois pas un citron, sois un bouton de rose!

En voyant Sulfur et reconnaissant sa magnificence, il se retient de ne pas pleurer. La main devant sa bouche.

Sulfur, grand frère!

Il hésite entre lui donner la main et se dire "Au diable, le décorum!" et le prendre dans ses bras. Il fige et baisse la tête, honteux.

Je suis indigne! Aide-moi! Aide-moi... Aide-moi...

Il entend la voix de Tantale qui l'interpelle. Il relève la tête soulagé et heureux. Il sourit à nouveau, se retournant vers son "frère". La peur l'accapare. Il se met à pleurer, impuissant.

Câlisse de tabarnac!, murmure-t-il du bout des lèvres. Pardonne-moi Tantale...

Il commence à se replier sur lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lor

avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 41
Localisation : Fehran

MessageSujet: Re: Les cornes du petit prince...   Sam 21 Juin - 10:23

Aaaarrrghhh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jin White

avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 27/03/2014

MessageSujet: Re: Les cornes du petit prince...   Sam 21 Juin - 10:34

Le frère-supérieur quitta son autel et s'avança vers le groupuscule sortant un jolie flacon de verre du quel il s’aspergea abondamment du liquide parfumé de celui-çi.
Regardant ces frères, il sourit, leur tempérament bouillant de tous, lui réchauffait son propre coeur.

Mais il devais garder son focus et sa quête Divine.
Au moment que cette idée fusait dans son esprits, il vit le visage de Tung se brisé et il se replia sur lui-même.
En quelques enjambé rapide Sulfur fut a sa porter, sans se penché sur son frère, il le toisa,malgré sa froideur on pouvait lire un certain intérêt pressant face au trouble qui prenait position au sein de Tungstene.


-Qui a t-il frère?  


Puis il fixa Lant.

]b]-Bien de chose se sont passé, mais tout cela a été... Pour le mieux.
Le rituel a été accomplie... Maintenant les habitants savent les enjeux des ces terres. Le vrai seigneur voudra sans doute reprendre se qui est déjà et a été a lui.[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tungstene

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 37
Localisation : Auberge du bon brasier

MessageSujet: Re: Les cornes du petit prince...   Sam 21 Juin - 12:39

Tungstène se relève la tête. Le regard de Sulfur ramena Tungstène à la raison.

Tout. Tout ça. C'est trop pour moi. Je n'étais pas là. J'étais... ailleurs... L'odeur de mort... Le vide... Je suis simplement fatigué.

Il essuie ses larmes et s’esclaffe d'un rire nerveux, légèrement psychotique. Il retrouve la paix intérieur.

On passe à autre choses. D'accord? Demain sera vengeance! On en reparlera.

Il se retourne vers Tantale, lui serrant la main.

Mon vieux!

Il s'assoit près de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matheus Krane

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 12/04/2014
Localisation : En Sindar

MessageSujet: Re: Les cornes du petit prince...   Sam 21 Juin - 14:12

Alors que Sulfur s'en alla rejoindre les autres Teifling, Bismuth resta près de l'autel et s'assis sur l'un des bancs près du feu, il y ajouta quelques bûches. Il sorti une bouteille de vin et une coupe de son sac, se versa une coupe de vin.

Santé ! Dit-il tout bas pour lui même avant de prendre une gorgé de vin.

Il prit son grimoire et commença à lire les lignes qui y sont écrite tout en marmonnant tout bas ce qu'il y lisait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tellure

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 01/04/2014

MessageSujet: Re: Les cornes du petit prince...   Lun 23 Juin - 1:07

Voyant que Tungstène s'ébranla et se recroquevilla sur lui-même, Tellure resta pantois. Sulfur approcha et essaya de lui venir en aide, pendant ce temps, Tellure revêtait son armure en gardant un œil, et le bon, sur la scène.

Sulfur parla alors à un dénommé Lant...


Qui est ce Lant dont tu parles? Parles-tu encore à un de nos supérieurs?

Le doc repris conscience de son environnement et repris sur lui. Il s'excusa du passé, pour des choses dont le garde du corps n'avait pas la moindre connaissance.

Puis il proposa un plan d'attaque auquel le guerrier ne pu qu’acquiescer. Ce-dernier vit le toubib aller voir le borgne pour discuter tandis que Bismuth buvait une coupe dans son coin.

Trouvant l'idée fort agréable, il alla à l'intérieur prendre sa bouteille de fort et trois coupes avant de retourné près de l'éclopé et le médecin.

Il déposa les trois calice avant de les remplir.


Si vous n'y voyez aucun inconvénient, j'aimerais vous offrir une bonne coupe afin de repartir du bon pied... Peut-être pourrons nous apprendre à nous connaître d'avantage et trouver un arrangement mutuel. Vous allez après avoir écouter mon récit, j'ose l'espérer, avoir une compréhension plus accru du pourquoi je vous ai "accueillis" de la sorte.

Il plaça les récipients devant ses frères et en pris une, la levant il attendit les deux autres pour boire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tantale

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 22/04/2014

MessageSujet: Re: Les cornes du petit prince...   Lun 23 Juin - 17:39

À la vue de Tungstène qui est envahi par les émotions, Tantale leva un sourcil, incertain de ce qu'il devait en penser. La cri de douleur de Lor lui tordi le visage à nouveau, "Pourquoi l'aubergiste devait-il subir cette torture?" pensa-t-il. Il suiva Sulfur du regard alors que ce dernier s'approcha. La présence seule de leur "frère" sembla appaiser le Doc.

Il serra la main de Tungstène.


Bienvenue à l'auberge cher frère.

Il repris sa place près du mur. Lorsque Tellure lui tend une coupe, il la prend, sent son contenu, la leva vers son interlocuteur et en prend une gorgée.

Avec un regard un peu distant, il dit :


Un récit dis-tu, vas-y, raconte toujours, les récits peuvent souvent être très intéressants et très éducatifs.

Il laissa traîner le bout de son index sur le calice, presque comme s'il n'écoutait même pas ce qui allait se dire mais son oreille était plus qu'attentive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tungstene

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 37
Localisation : Auberge du bon brasier

MessageSujet: Re: Les cornes du petit prince...   Lun 23 Juin - 18:45

Alors que Tellure, sort une bouteille de fort. Les yeux de Tungstène s'illumine.

Pour une coupe, vous êtes déjà pardonné! Vous pouvez même bander ce que vous voulez. Attend... je l'ai déjà faite celle-là...

Doucement, il porte la coupe à ses lèvres., attentif.

Il ricane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tellure

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 01/04/2014

MessageSujet: Re: Les cornes du petit prince...   Mar 24 Juin - 0:03

Tellure laissa échapper un petit rire lorsque Tungstene lui assena le petit calembour. Il prit une gorgée de la boisson et regarda ses frères.

Tous trois, tieflings, bien différent l'un de l'autre qui pourtant servait une même cause en des points spécifiques. L'un d'entre eux semblait plus énigmatique, l'autre dévouait sa vie à la protection d'une tierce personne et le dernier consacrait la sienne à sauver le plus des siens.

Le guerrier pris une seconde gorgée avant de s'asseoir à la tablé. Déposant la coupe, il prit une longue inspiration puis laissa échapper un soupir.

Il réfléchissait à quel moyen il pourrait divulguer son passé sans être vaniteux. Il ne voulait pas démontré qu'il était en légitimité d'avoir tenté de les intimider et de les avoir menacer au premier abord. Il voulait se justifier et leur faire comprendre qu'il ne faisait qu'obéir à sa tâche sacré.


Par où commencer?

Il se remémora alors sa vie, de son enfance avec sa mère attentionné qui lui dictait les volontés du Père vers sa descente aux enfers... Son visage se crispa, une lueur d’effroi passa dans son visage et ses mains tremblèrent. Même ses lèvres avaient un mouvement incontrôlé. Puis il secoua la tête, se ressaisi, mais les deux comparses purent voir la sueur perlé sur son front et la détresse qui s'était emparée de lui. Il se remémora l'attaque sur le couvent puis la longue route.

Un autre soupir. Plus bref, un simple instant. Il reprit une gorgée et commença.


Voyez vous, je ne sais pas si vous avez eu la chance de connaître votre porteuse, votre mère, mais j'ai connu la mienne. C'était une femme qui a dévoué sa vie pour notre père et m'a élevé en son dessein pour moi. Elle m'apprit les bases du maniements des armes en prévision à ce qui m'attendrait et elle le savait, ce serait atroce...

À la simple pensée de ce qu'il allait leur révélé, ses mains recommencèrent à trembler un peu plus violemment que la fois précédente. Il fit une pause et se concentra. Il observa quelque peu les deux hommes avec qui il discutait... Plutôt avec qui il avait un monologue.

Ma mère entrait souvent en transe et voyait se que notre père à tous avait prévu. Elle me prépara donc pour l'enfer

Ses yeux observaient partout autour de lui, affolé il ne voulait pas y retourné et ça se voyait parfaitement. La simple mention du nom de ce plan diabolique suffisait à ébranlé l'homme stoïque.

Pour faire court, j'ai eu une formation militaire par les choyés de Père. Au départ nous étions quelques centaines pour ne finir qu'une cinquantaine peut-être moins... Lorsque je suis revenu chez moi, l'entraînement fini, je ne reconnaissait point ma mère. Je ne sais pas combien de temps j'ai passé là. L'important est qu'elle entra en une nouvelle transe et elle balbutia dans une langue étrangère.

Il fit une courte pause pour voir si ses interlocuteurs semblaient toujours intéressé par son récit. Il prit une autre gorgée puis continua

L'important c'est qu'elle me dit que j'avais une destiné propre. Il fallait que je trouve Sulfur. Il avait un destin important qui pouvait être défait s'il venait à mourir. Sa survie était capitale et elle me donna les indications pour me rendre au couvent.


Lorsque j'arrivai, les Aasimars avaient déjà commencer leurs sacs. Je ne t'ai pas vu là du tout Tantale et même si je t'avais trouvé si tu ne m'avais pas dit que tu étais le moine que je cherchais, je t'aurais laissé te débrouillé. Ma mission était claire; je devais sauver ce frère. J'ai failli mourir lors de ce combat, mais au moins je lui avait évité de se faire occire. Après que je ne sois tombé dans les vapes et que je fus soigné par notre brave moine, je lui ai dit qu'il y avait quelque chose de grand qui était prévu pour lui de notre saint Père. Et que j'allais le protéger au péril de ma vie, sans bien entendu être son esclave. Un protecteur j'ose espérer que vous l'entendiez ainsi aussi, n'est nullement le larbin de celui auquel il se dévoue.


Il reprit une gorgée, il semblait détendu.

Après quoi nous avons voyager et subit quelques embuches de finalement arrivé ici... Le reste de mon épopée est de moindre importance je crois que vous en conviendrai.

Il regarda sa coupe vide puis celles des autres. Un petit sourire au lèvres il ajouta

Puis-je vous resservir à boire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lor

avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 41
Localisation : Fehran

MessageSujet: Re: Les cornes du petit prince...   Mar 24 Juin - 10:58

Aaaarrrghhh ... Sulfur ... Sulfur ... SULFUR!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jin White

avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 27/03/2014

MessageSujet: Re: Les cornes du petit prince...   Mar 24 Juin - 17:34

Le frère-supérieur qui avait prit une place assis et buvait tranquillement attendis la voix de Lor s'élever.
Il poussa un soupir se doutant grandement du discours que Lor allait lui tenir et sachant très bien qu'il ne pourrait éviter la situation soupira, puis se leva allant d'un pas calme vers le perron de l'auberge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lor

avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 41
Localisation : Fehran

MessageSujet: Re: Les cornes du petit prince...   Jeu 26 Juin - 17:54

Lor leva le ton afin que sa voix ne porte pas trop loin, ses paroles était que pour Sulfur.

Sulfur, viens me rejoindre dans mes chambres s.v.p.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jin White

avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 27/03/2014

MessageSujet: Re: Les cornes du petit prince...   Jeu 26 Juin - 22:32

Le thiefling haussa un sourcils puis ouvrit la porte et porta ses pas vers l’intérieur du Au Bon Brasier,les habituelle effluves qui régnait dans ses lieux se portèrent aux narines du moine alors que celui ci montais les marches vers le deuxième étage de l'établissement.


(Suite en privé)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les cornes du petit prince...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les cornes du petit prince...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Un petit caniche ou bichon ? 3 ans maltraité (60) ADOPTE
» MILOU petit croisé bichon gris 7 ans au Beaussart ADOPTE
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Éklaizia grandeur nature :: À l'auberge-
Sauter vers: